Étudiants en Ontario regardant le Québec

Département de français

Notre département vous permettra de développer des compétences en littérature de langue française de tous les coins de la planète, et d’acquérir des habiletés de rédaction et de communication rares et très valorisées dans le monde contemporain.

Bienvenue

En général, on fait de la géographie pour devenir géographe, de l’histoire pour devenir historien ou historienne, de la philosophie pour devenir philosophe. Que faire, alors, avec un diplôme du Département de français, qui offre à la fois des cours de littérature et des cours de rédaction? Le mot « littérarologue » n’existe pas, et le terme « rédacteur » ou « rédactrice » est si flou! C’est dans cette incertitude même, toutefois, que s’ouvrent d’infinies possibilités et que réside l’intérêt d’étudier chez nous.

Après un parcours qui vous initiera à la littérature d’expression française (de tous les siècles, de tous les genres et de toutes les origines), à l’histoire de la langue, à la rédactologie, à la création littéraire et à l’édition de textes, vous serez à même de tracer votre propre chemin. Nos anciens étudiants et étudiantes enseignent maintenant le français ou la littérature, rédigent des textes pour la classe politique ou pour des magazines, révisent des textes gouvernementaux, publient des romans, des essais, des pièces de théâtre ou de la poésie, créent des blogues à l’intention du public, travaillent dans des maisons d’édition ou dans le domaine de l’humour, et plus encore.

Tout au long de votre baccalauréat ou de vos études supérieures, vous bénéficierez de l’accompagnement de membres du corps professoral attentifs et compétents, lauréats de nombreux prix et distinctions, responsables d’importants projets subventionnés et titulaires de chaires de recherche. Vous aurez la possibilité de participer à une vie départementale très active qui offre, outre les cours, des colloques, des conférences de professeures et professeurs invités, des rencontres avec des gens de lettres et des événements littéraires de différents ordres.

Le Département de français est, enfin, un lieu dynamique dans une des rares universités bilingues du pays, située de surcroît dans un environnement propice à l’apprentissage.

Nous vous y attendons.

Contacter le Département de français
Statue de chevaux dans la cour d'intérieur de Simard et Hamelin

Programmes

Les programmes du Département de français visent, à travers une formation riche et diversifiée, à vous ouvrir les portes de l’enseignement du français et de la littérature (de l’école primaire à l’université), des relations publiques, du journalisme culturel, de la révision et de l’édition. Cette formation vous prépare également, comme en témoignent les parcours professionnels de nos diplômées et diplômés, à tous les postes faisant appel à des capacités avancées de synthèse et d’expression des idées, dans le secteur privé mais aussi dans la fonction publique, particulièrement importante dans la capitale nationale.

Étudiantes et étudiants en lettres
Témoignage étudiant

« Pendant mon parcours à l’Université d’Ottawa, j’ai créé des amitiés et des relations qui vont durer toute ma vie. Je suis particulièrement reconnaissante envers la Faculté des arts. »

Nikita Kamblé-Bagal

— B.A. (Lettres françaises avec mineure en psychologie) 2020

Événements

Kevin Lambert
11 oct.

Entretien avec Kevin Lambert

Nous avons le plaisir de vous inviter au premier événement de l'année avec notre écrivain en résidence, Kevin Lambert.

jeux monopoly
29 Sep

Événement AÉDF x AÉCS

Nous avons le plaisir d'inviter la communauté étudiante et le corps professoral du Département de français à une activité de rentrée organisée par l'A…

Le drapeau Franco-Ontarien
26 Sep

Stopper le déclin du français en Ontario : les faits d’abord !

Cette table ronde s'inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée franco-ontarienne à l'Université d'Ottawa.

Portrait de Kevin Lambert

NOTRE ÉCRIVAIN EN RÉSIDENCE

Chaque année, notre département invite une nouvelle écrivaine ou un nouvel écrivain francophone à venir partager son expérience et son expertise avec la communauté étudiante. Cette année, nous souhaitons la bienvenue à Kevin Lambert, diplômé de l'Université de Montréal ! L'écrivain québécois est connu pour ses romans « Tu aimeras ce que tu as tué » et « Querelle de Roberval » publiés aux éditions Héliotrope. Son nouveau roman « Que notre joie demeure » vient également d'être publié au début du mois de Septembre. Il animera diverses activités, dont le cours de création littéraire de cet hiver 2023.
Commandez son nouveau roman !
Français
Drapeau franco-ontarien et pages dans un livre pliées en coeur
Français

Lisez la Journée franco-ontarienne

En l'honneur de la Journée des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens du 25 septembre, nous avons publié tout au long de la semaine les recommanda…
Recherche
Centre de recherche sur les francophonies canadiennes
Recherche

Le CRCCF, plus que jamais en synergie avec les francophonies canadiennes

À l’aube de son 65e anniversaire, le Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), le plus ancien centre de recherche sur la litté…
Français
Fille lisant un livre dans une tente dans la forêt
Français

Troisième édition du club de lecture

Pour une troisième année consécutive, la professeure Claudia Bouliane convie les étudiant.e.s de premier cycle et des cycles supérieurs à se joindre a…

Dans les médias

media
Kevin Lambert
media

«Que notre joie demeure»: Kevin Lambert, voix multiples

Avec Que notre joie demeure, l’écrivain de 29 ans risque, tout en poursuivant sa réflexion sur le capitalisme, de surprendre les lecteurs de ses deux premiers romans.
media
Kevin Lambert
media

Entrevue avec l'auteur Kevin Lambert : Son roman Que notre joie demeure

Kevin Lambert espionne un milieu qui n'est pas le sien, celui des gens riches et tout-puissants, dans son dernier roman, « Que notre joie demeure ». Dans ce récit, l'auteur de « Tu aimeras ce que tu as tué » et « Querelle de Roberval » fait preuve d'une empathie critique pour les ultranantis, une manière pour lui de les comprendre sans les parodier.
media
France Martineau
media

Chronique linguistique avec France Martineau

Les puristes ont tendance à voir d’un mauvais œil les emprunts à l’anglais dans la langue française, mais comme l’explique la linguiste et professeure émérite France Martineau, ce n’est pas aussi simple que ça.

L’Université d’Ottawa se classe parmi les 10 meilleures universités de recherche au Canada. Notre recherche est fondée sur l’excellence, la pertinence et l’impact et s'effectue dans un esprit d'équité, de diversité et d'inclusion. Si vous êtes intéressés par la recherche en littérature et en langue française, vous pourrez profiter des multiples approches théoriques et critiques représentées au sein du corps professoral.

Contactez-nous

Secrétariat

Harry Kisoka et Elizabeth White

Pavillon Simard, pièce 202
60 Université
Ottawa ON Canada K1N 6N5
Carte

613-562-5797
[email protected]

Heures de bureau :
Du lundi au vendredi
De 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30 
(Juin à août : ferme à 15 h 30)

Bureau des études

Études de premier cycle
Pavillon Simard, pièce 128
Comment nous joindre
613-562-5973
[email protected]

Études supérieures
Desmarais Hall, 8th floor
613 562-5800 ext. 5439
[email protected]  

Agente administrative

Myriam Bahri
Simard 216
613-562-5800
[email protected]

Directrice du Département de français

Mawy Bouchard
Simard 215
613-562-5800, poste 5923
[email protected]

Directrice des études de premier cycle

Geneviève Boucher
Simard 313
613-562-5800, poste 1105
[email protected]

Directrice des études supérieures

Claudia Bouliane
Simard 214
613-562-5800, poste 1109
Dir.Et[email protected]