Deux diplômés de la Faculté de génie de l’Université d’Ottawa reçoivent le prix Reconnaissance d’un projet innovant régional pour l’Outaouais

Faculté de génie
Entrepreneuriat
Communauté diplômée
Charles Blouin et Dominic Robillard remettent le prix de l'innovation.
Charles Blouin (à gauche) et Dominic Robillard (à droite)
Charles Blouin (B.Sc.A. 2013, M.Sc.A 2016) et Dominic Robillard (B.Sc.A 2011), cofondateurs de l’entreprise Tyto Robotics, ont remporté le prix Reconnaissance d’un projet innovant régional pour l’Outaouais. Ce prix est décerné par l’Ordre des ingénieurs du Québec à des entreprises québécoises qui innovent et contribuent à améliorer la qualité de vie des populations.

La compagnie gatinoise fondée par les deux diplômés se spécialise dans l’industrie des drones et de l’aviation électrique. Elle développe et produit des bancs d’essai qui permettent de mesurer très précisément la performance de moteurs électriques destinés à faire voler des drones. Cette compagnie de haute technologie est l’une des seules au monde à offrir aux entreprises produisant des drones commerciaux ou militaires une façon de mesurer leur efficacité. Le prix qu’elle a reçu récompense son nouveau banc d’essai Flight Stand 15/50, une version améliorée de son premier banc d’essai, le rendant l’un des plus performants au monde.

Charles et Dominic, tous deux diplômés du programme de génie mécanique à l’Université d’Ottawa, ont démarré leur entreprise à la fin de leurs études en 2014, lors d’un cours en entrepreneuriat offert à la Faculté de génie. Alors que leur idée initiale était de fabriquer un drone, ils ont plutôt décidé de fabriquer un banc d’essai et de développer un logiciel servant à mesurer l’efficacité du moteur, ce qui leur a permis de doubler le temps de vol. D’autres entreprises se sont alors intéressées de près à leur invention.

Au début de leur projet, ils ont bénéficié de l’appui du Garage Démarrage de l’Université d’Ottawa, un programme de quatre mois offrant du mentorat, des ateliers sur l’entrepreneuriat et une subvention de 20 000 $.

« Le Garage Démarrage a été une excellente expérience pour apprendre les bases de l’entrepreneuriat, souligne Charles Blouin. L’environnement était motivant, et nous avons pu vendre notre produit à la fin du programme. »

En 2018, la Faculté de génie a mis sur pied MakerLaunch, un programme d’accélération de neuf mois qui fournit un soutien essentiel pour permettre aux personnes qui font ou ont terminé des études en génie de lancer de nouvelles entreprises et d’accélérer la commercialisation de leurs technologies. Charles s’implique maintenant dans ce programme comme mentor pour les prochaines générations d’entrepreneures et entrepreneurs.

Tyto Robotics, qui regroupe une dizaine d’employées et employés, est en pleine expansion et compte plusieurs clients à l’international. Son avenir s’annonce prometteur : les deux diplômés continuent d’innover en développant des outils plus gros et en offrant plus d’options pour mesurer la performance des moteurs et des hélices.