Krista A. Power
Krista A. Power
Professeure agrégée

2006 – Ph. D. Department of Nutritional Science, University of Toronto
2002 – M. Sc. Department of Nutritional Science, University of Toronto
1999 – B. Sc. Nutrition/Biochemistry, Memorial University of Newfoundland

Salle
RGN 2218
Numéro de téléphone
613-562-5800 poste 2200


Biographie

Krista Power est professeure agrégée à l’École des sciences de la nutrition de l’Université d’Ottawa et professeure auxiliaire au Département de la santé humaine et des sciences de la nutrition de l’Université de Guelph ainsi qu’au Département des sciences de la nutrition de l’Université de Toronto. En 2007, elle a obtenu un doctorat du Département des sciences de la nutrition de l’Université de Toronto, et, de 2006 à 2008, elle a été chercheuse-boursière postdoctorale à l’Université de Turku, en Finlande, ainsi qu’à l’Institut Karolinska, à Stockholm, en Suède, où elle a utilisé une vaste gamme de modèles cellulaires et in vivo pour étudier l’effet des phytoestrogènes et des aliments riches en ces hormones, comme les graines de lin et le soja, sur la signalisation des œstrogènes dans le contexte de la santé et des maladies humaines.

De 2008 à 2017, la professeure Power a été chercheuse scientifique à Agriculture et Agroalimentaire Canada, où elle a mis sur pied et dirigé une équipe de recherche en santé intestinale dans le but de démontrer l’importance des composants alimentaires dans la modulation du microbiote intestinal et dans l’intégrité et la fonction de la barrière intestinale, ainsi que le rôle de l’alimentation dans la prévention et le traitement de maladies chroniques.

La professeure Power accepte de nouveaux étudiants pour la supervision de thèse.

Liens rapides

Intérêts de recherche

  • Modulation alimentaire de la santé intestinale et des maladies chroniques (maladie inflammatoire de l’intestin, obésité)
  • Régime alimentaire et interactions entre le microbiome et l’épithélium intestinal de l’hôte
  • Modulation alimentaire de l’intégrité et de la fonction de la barrière intestinale
  • Effets de l’alimentation sur l’inflammation du côlon, la neuroinflammation et l’inflammation générale

Publications

  • Taibi A, Ku M, Lin Z, Gargari G, Kubant A, Lepp D, Power KA, Guglielmetti S, Thompson LU and Comelli EM; Data on cecal and fecal microbiota and predicted metagenomes profiles of female mice receiving whole flaxseed or its oil and secoisolariciresinol diglucoside components. Data in Brief, 2021; 38; 107409, https://doi.org/10.1016/j.dib.2021.107409.
  • Taibi A, Ku M, Lin Z, Gargari G, Kubant A, Lepp D, Power KA, Guglielmetti S, Thompson LU and Comelli EM; Discriminatory and cooperative effects within the mouse gut microbiota in response to flaxseed and its oil and lignan components. Submitted to The Journal of Nutritional Biochemistry; Dec 2021; 98: 108818-108827
  • Liddle DM, Hutchinson AL, Monk JM, Power KA, Robinson LE. Dietary n-3 PUFA modulate CD4+ T cell subset markers, adipocyte antigen presentation potential and NLRP3 inflammasome activity in a co-culture model of obese adipose tissue.  Journal of Nutrition, Nov-Dec 2021; 91-92:111388-111395
  • Acquah C, Ohemeng-Boahen G, Power KA, Tosh SM. The Effect of Processing on Bioactive Compounds and Nutritional Qualities of Pulses in Meeting the Sustainable Development Goal 2. Front. Sustain. Food Syst., 21 May 2021 | https://doi.org/10.3389/fsufs.2021.681662
  • Monk JM,  Liddle DM, Hutchinson AL, Burns JL, Wellings H, Cartwright NM, Muller WJ, Power KA, Robinson LE, Ma DWL; Fish oil supplementation increases expression of mammary tumor apoptosis mediators and reduces inflammation in an obesity-associated HER-2 breast cancer model. J Nutr Biochem. 2021 May 6;95():108763. doi: 10.1016/j.jnutbio.2021.108763. 
  • Monk JM*, Wu W*, Lepp D, Pauls KP, Robinson LE, Power KA. Navy bean supplementation in established high fat diet-induced obesity attenuates the severity of the obese inflammatory phenotype. Nutrients. 2021 Feb 26;13(3):757. https://doi.org/10.3390/nu13030757.