Bulletin des superviseur.es - Janvier 2022

Faculté des sciences sociales
School of Social Work
12006636_
Bonne Année 2022! Nous vous souhaitons de la santé, et un retour à une vie sans pandémie!

En attendant, nous faisons face à des défis à nouveau ce semestre. Nous tenons à vous remercier d’avoir accueilli un.e ou des étudiants.es durant ces temps de grands bouleversements et changements.

Voici des informations au sujet de quelques activités, et formations qui pourraient vous être utiles. Nous avons inclus une section La parole est à vous pour exposer des bons coups ou de bonnes pratiques suggérées par quelques-uns de nos superviseur.es expérimenté.es ainsi que par des étudiant.es du baccalauréat et de la maîtrise en service social qui ont vécu un stage récemment.

N’hésitez pas à partager ce Bulletin avec vos collègues et dans vos réseaux!

Activités à l’École de service social : 

La semaine nationale du travail social à l’École de Service Social aura lieu du 7 au 11 mars. Le thème de la semaine est « Regards et outils diversifiés en intervention sociale ».

Les présentations auront lieu en virtuel à nouveau cette année. Voici un aperçu des activités prévues :

  • Lundi le 7 mars de 13 h à 16 h, cérémonie d’ouverture et présentations de leurs recherches par des Professeur.es de l’École.
  • Mardi le 8 mars de 18 h à 20 h30, l’honorable sénatrice Michèle Audette offrira une conférence intitulée « Marginalisation des femmes autochtones ».
  • Vendredi le 11 mars de 9 h à 12 h, un panel constitué de 3 intervenant.es : deux intervenant.es autochtones et un.e intervenant.e non-autochtone discuteront de « L’intervention selon des pratiques et outils autochtones ». 
  • L’horaire complet de la semaine sera disponible sous peu sur le site de l’École de service social, pour s’inscrire : https://sciencessociales.uottawa.ca/service-social/ecole-bref/semaine-national-travail-social

Atelier l’Art de superviser les stagiaires, formation qui s’adresse aux personnes qui vivent leur première expérience de supervision ou qui en sont au stade de vouloir superviser. La formation sera offerte en mode virtuel et divisée en deux demi-journées, les mardi 15 février et mercredi 2 mars de 9h à 12h. Elle sera donnée par Jacynthe Mayer, coordonnatrice principale des stages et de la formation pratique et Monique Gibbens, coordonnatrice de la formation CNFS, à l’École de service social. Cet atelier a pour but d’approfondir et développer vos habiletés comme personne superviseure de stage. Pour plus d’informations et inscription [email protected]

Sensibilisation aux micro-agressions dans le cadre des stages : un atelier virtuel de perfectionnement pour les personnes superviseures de stage est en préparation. Plus d’informations seront disponibles sous peu.

Le Comité d’équité, diversité et inclusion (CEDI) travaille de pair avec les coordonnatrices de stage à préparer un dépliant de sensibilisation aux enjeux du racisme et de discrimination en stage pour les superviseur.es de stage ainsi que les étudiant.es en stage.

Le Cercle Kinistòtàdimin organise une école d’été qui sera offerte de façon intensive durant une semaine et se déroulera (si les conditions sanitaires le permettent) sur le territoire d’une communauté autochtone. Elle permettra à environ 20 étudiant.e.s du baccalauréat de la faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa d’entendre des conférenciers, de participer à des discussions et activités abordant différents sujets liés à l’intervention sociale en milieu autochtone. Les participant.e.s devraient vivre une expérience riche en enseignement de toutes sortes.

Le dîner pour la reconnaissance des personnes superviseures de stage qui ont supervisé des étudiant.es durant l’année, est planifié pour le mois de mai 2022. Plus de détails seront acheminés prochainement.

Activités du Consortium national de formation en santé (CNFS) :

La conférence nationale annuelle du CNFS : « Cultiver sa bienveillance au travail » sera présentée en virtuel vendredi le 25 février 2022. Pour s’inscrire : https://www.cnfs.ca/professionnels-de-la-sante/conferences/

Conférences PEP du CNFS : conférences sur divers sujets en lien avec la santé qui sont présentées en mode virtuel. On peut les regarder en temps réel ou obtenir le lien pour les regarder plus tard. C’est gratuit et vous pouvez obtenir une attestation de participation, qui peut être utilisée pour l’Ordre des TS et TTS de l’Ontario https://www.cnfs.ca/professionnels-de-la-sante/conferences/conferences-pep

Le CNFS offre aussi une série d’ateliers pour professionnels que vous pouvez suivre en ligne : https://www.cnfs.ca/professionnels-de-la-sante/tableau-des-formations

Programme ECCU : Les activités de supervision et de formation auxquelles vous prenez part vous permettront d’amasser des ECCUs. : https://www.cnfs.ca/professionnels-de-la-sante/eccus

Cours en ligne pour les superviseur.es de stage : 

DEUXIÈME SESSION

du 14 janvier au 28 février 2022

Nous sommes ravies de vous annoncer que l'inscription à la deuxième session du cours en ligne pour les superviseur(e)s de stages de l'Association canadienne de la formation en travail social (ACFTS) sera ouverte le 14 janvier 2022 ! Vous pourrez commencer le cours à partir de cette date. Le cours est conçu spécifiquement pour les superviseur.es de stages en travail social. Il est destiné à vous fournir une base solide sur laquelle vous pourrez vous appuyer pour la supervision. Il y a 9 modules et selon votre rythme, il vous faudra environ 10 heures au total pour compléter tous les modules. Compte tenu des contraintes de temps et des nombreux engagements professionnels et personnels de tous et toutes, l’ACFTS a rendu le cours aussi concis et attrayant que possible. Le cours sera ouvert sans frais du 14 janvier au 28 février 2022 et un certificat pourra vous être remis. Vous devez contacter Jacynthe Mayer, coordonnatrice principale des stages et de la formation pratique pour vous inscrire [email protected]. Le nombre maximum de participant.es pouvant s'inscrire au cours par session est de 1 000. Les participant.es seront inscrit.es selon le principe du premier arrivé, premier servi. https://education.caswe-acfts.ca/

La Parole est à vous:

Nous avons demandé 3 questions à quelques-un.es de nos superviseur.es d’expérience ainsi qu’à de nos étudiant.es qui ont récemment terminé un stage. Il s’agissait de partager des bons coups ou pratiques qui les ont aidés. Il est intéressant de noter comment les réponses des superviseures et des étudiant.es se complètent. Ces réflexions sauront peut-être vous inspirer ou vous guider dans vos expériences de supervision. Les coordonnatrices de stage ainsi que les professeur.es qui encadrent les étudiant.es en stage sont là comme personnes ressources pour vous aider et vous appuyer. Nous apprécions beaucoup la participation des répondant.es à ce mini sondage partagé dans les lignes qui suivent.

 

Les superviseures répondent :

En une phrase, quel est le meilleur conseil que vous donneriez à une personne superviseure qui supervise pour la première fois?

Il faut établir une relation de confiance entre superviseur et supervisé dès le début du stage. (Darline Charles Davilma)

Je pourrais dire que la personne superviseure doit disposer du temps, avoir de la patience, l’ouverture d’esprit et un bon sens d’observation permettant de bien comprendre le style d’apprentissage de l’étudiant(e) (Michelle Makoko)

Il est normal de ne pas tout savoir en commençant! Lorsque vous ne connaissez pas la réponse, n’hésitez pas à poser des questions à d’autres superviseurs, à demander de l’appui aux coordonnatrices de stage ou aux professeurs de l’université et à assister aux événements offerts par l’université ainsi que les formations offertes par le Consortium national de formation en santé, CNFS, où vous aurez non seulement l’occasion d’acquérir des connaissances et de développer des compétences en supervision mais aussi de vous sentir épaulé tout au long du processus !!!  (Caroline Ringuet)

 

Avez-vous une stratégie gagnante pour mettre vos personnes étudiantes en confiance en supervision?

Je propose aux stagiaires de tenir un journal de bord hebdomadairement, de rassurer et encourager par rapport à ses interventions et de me poser des questions. Je suggère de préparer les questions en avance pour la supervision. Mais avant le stage, je prends le temps d’expliquer les différentes procédures d’interventions selon les cas et je remets la documentation nécessaire permettant de comprendre la réalité de la clientèle et de l’organisme. (Michelle Makoko)

J’adopte une attitude d’authenticité, d’écoute et de non-jugement dans la relation avec mes étudiantes. J’arrive toujours préparée dans mes rencontres de supervision. (Darline Charles Davilma)

J’informe la personne étudiante dès le début du stage que pour moi l’important est qu’elle puisse évoluer au sein du milieu de stage, qu’il est normal d’avoir des craintes et que je ne m’attends pas à ce qu’elle connaisse tout en commençant, mais que je suis là pour la soutenir et la guider tout au long du processus. Je lui rappelle que le milieu de stage est le meilleur endroit pour essayer de nouvelles choses et tenter de nouvelles expériences! (Caroline Ringuet)

 

Que faites-vous pour motiver votre personne étudiante lorsqu’elle est fatiguée ou manque d’énergie à la mi- stage ou vers la fin du stage?

Je m’assure d’offrir à mon étudiante, un espace pour exprimer ses émotions et je lui porte un regard bienveillant. Je commence toujours mes rencontres par demander à mon étudiante : Comment ça va? Comment a été la semaine? C’est une façon pour lui montrer que je suis intéressée par ses ressentis et aussi lui donner la chance de les verbaliser. (Darline Charles Davilma)

Je n’ai jamais eu de tel cas malheureusement, mais si cela venait à arriver, je commencerais par parler avec l’étudiante, proposer certaines pistes pour motiver, identifier et débloquer les barrières, difficultés et revoir ou changer ma façon de superviser. (Michelle Makoko)

Je l’aide à développer des stratégies pour bien organiser son temps durant sa semaine en utilisant divers outils et à être en mesure d’établir les priorités. De plus, je m'assure qu'elle puisse identifier et mettre en pratique dès le début de son stage des stratégies pour prendre soin d’elle! (Caroline Ringuet)

Voici ce que les étudiant.es ont à dire : 

Nommer une stratégie que votre personne superviseure a mise en place qui vous a beaucoup aidé.

Ma superviseure a mis en place des réunions d’équipe hebdomadaires pour assurer un encadrement aidant et cela a également aidé le processus d’intégrer l’équipe de Justice Réparatrice au sein du Centre d’Intervention sur l’inconduite Sexuelle (CIIS) sans difficulté. (Luc Gibson, étudiant au Baccalauréat spécialisé en service social)

En me laissant observer les premières semaines comment ma superviseure s’y prenait pour créer des liens avec les familles et intervenir auprès des enfants par le jeu, pour ensuite me permettre de prendre le lead avec un nouveau dossier, a surement été ce qui m’a été le plus bénéfique. Elle a vite compris mon style d’apprentissage et a adapté mes activités de stage avec celui-ci. J’ai donc pu l’observer dans plusieurs tâches et ensuite les reproduire pour d’autres dossiers. À plusieurs reprises, lorsque la pandémie le permettait, nous nous sommes rencontrées pour travailler ensemble, ce qui facilitait les échanges. (Caroline Boulanger, étudiante à la maitrise en service social)

La seule chose que mon superviseur m'a dit quand je suis arrivée le jour de l'orientation dont je me souviendrai toujours est « this is your placement, your opportunity and your experiences, make the best out of them » cela m'a donné le courage d'expérimenter différents domaines et d'acquérir des connaissances dans ce que je voulais apprendre basées sur ce qui m'intéressait le plus. (Cristelle Flack, étudiante au Baccalauréat spécialisé en service social)

Franchement parlant, mes superviseures n’ont pas mis en place des méthodes spécifiques de supervision. Elles me demandaient le jour de la rencontre de supervision de leur parler de ce que j’ai trouvé dans mes recherches ou si j’ai des questions à leur poser. Si je n’avais pas tant des choses à discuter avec elles que j’ai trouvées dans mes recherches ou des défis que j’ai rencontrés sur le terrain, la rencontre ne durait pas longtemps. D’un autre côté, cette stratégie de supervision m’a permis de développer l’autonomie. (Anonyme, étudiant.e à la maîtrise en service social)

 

Lors de votre arrivée dans l’organisme de stage, qu’est-ce qui vous a le plus aidé à vous sentir bienvenue ?

En temps de pandémie, c’est tout un défi pour les superviseurs, qui tentent par plusieurs moyens de nous rendre à l’aise et de nous faire sentir bienvenue. Dans mon cas, c’était une première fois pour ma superviseure d’accueillir une étudiante et honnêtement je n’aurais pas pu demander mieux. Dès le début de mon stage, elle s’est assurée que j’aie tout l’équipement nécessaire (gants, masques, visières, etc.) au cas où nous aurions à aller au bureau ou rencontrer des utilisateurs de service. Elle a pris le temps d’apprendre à me connaître pour s’assurer que mes activités de stage soient en lien avec mes intérêts et a trouvé des collègues qui ont accepté que je passe du temps avec eux pour satisfaire mes intérêts qui étaient moins dans son champ d’expertise. Elle m’a invitée aux rencontres et a toujours pris le temps de m’introduire. Je me suis tout de suite sentie intégrée au groupe ! (Caroline Boulanger)

Le soutien et l'accueil chaleureux de chacun. J'ai été immédiatement encouragée à découvrir différents domaines autres que le mien avec d'autres superviseurs et membres d’équipe. Je me suis sentie invitée à poser des questions à qui que ce soit. J'ai pu compter sur mon équipe tout au long de mon stage grâce à la confiance que nous avons bâtie lors de la journée d'orientation en les rencontrant un par un. (Cristelle Flack)

Tous les membres de l’unité où j’étais étaient gentils et gentilles. Ils (Elles) étaient toujours disponibles pour moi chaque fois que j’avais besoin d’eux(elles). Ils me disaient de les contacter chaque fois que j’ai besoin d’aide. (Anonyme)

L’équipe au CIIS est très professionnelle. Du tout début, j’ai reçu des courriels de mes collègues me souhaitant la bienvenue dans leur équipe et l’offre de les consulter au besoin. J’ai été assuré que les membres de l’équipe seraient toujours disponibles si j’avais des questions et cela fut mon expérience tout au long de mon stage. (Luc Gibson)

 

Avez-vous une suggestion à donner à une nouvelle personne superviseure qui n’a jamais eu d’étudiant.es auparavant ?

En repensant à mon expérience en tant que stagiaire assez gênée et qui doit bâtir une confiance en elle, je pense que la meilleure chose que ma superviseure a pu faire c’est d’écouter mes besoins et mes craintes, tout en validant mes réflexions pour m’aider à bâtir cette confiance. Je dirais donc que l’écoute des besoins et la validation des réflexions des étudiants permettent de créer de bonnes bases tout au long du stage. (Caroline Boulanger) 

Ma suggestion serait d’encourager les superviseures à trouver des méthodes de supervision appropriées et d’accompagner l’étudiant durant son stage car l’étudiant n’est pas un expert, il fait son stage parce qu’il a besoin d’acquérir de l’expérience. (Anonyme)

Je crois que chaque superviseur a ses forces ainsi que ses faiblesses mais je juge important le rôle que le superviseur peut jouer en lien avec l’épanouissement professionnel et personnel d’un étudiant. Avec ceci en tête, un superviseur doit reconnaitre l’impact potentiel qu’il ou elle peut avoir. (Luc Gibson)

Laissez-les voler dans leur propre direction. Soyez là pour soutenir et guider leurs décisions. (Cristelle Flack)

Dates importantes pour les stages : 

Les coordonnatrices de stage seront en contact avec vous quelques mois avant chacun de ces stages pour vous demander si vous accepteriez de superviser un.e stagiaire.

 

Stages Processus de placement Déroulement des stages Coordonnatrices
Baccalauréat : 1er stage (en 3e année) Octobre à décembre Janvier à avril

Annie Mercier

[email protected]

Baccalauréat : 2e stage (en 4e année) Mars à août Septembre à décembre

Annie Mercier

[email protected]

Maîtrise : 1er stage (en 1ere année) Janvier à avril Mai à juillet

Jacynthe Mayer

[email protected]

Maîtrise : 2e stage (en 2e année) Septembre à décembre Janvier à avril

Jacynthe Mayer

[email protected]

Jacynthe Mayer

Coordonnatrice principale des stages et de la formation pratique

[email protected]

Annie Mercier

Coordonnatrice des stages et de la formation pratique

[email protected]

Monique Gibbens

Coordonnatrice de la formation (CNFS)

[email protected]