Pavillion tabaret.

Antiracisme et excellence en matière d’inclusion

À l’Université d’Ottawa, nous luttons activement contre le racisme.

Nous sommes fermement engagés à assurer un environnement sain et respectueux pour toutes et tous sur notre campus et à nous attaquer aux causes profondes du racisme systémique présent à l’intérieur de nos murs et dans la société en général. Nous sommes une seule et même communauté et nous condamnons sans réserve le racisme, le harcèlement, les insultes à caractère racial et la discrimination. 

L’Université d’Ottawa a entrepris nombre d’actions et d’initiatives concrètes dans sa lutte contre le racisme et la discrimination. Nous vous invitons à consulter le site Web sur l’antiracisme et l’excellence en matière d’inclusion en vue d’en apprendre davantage sur le travail accompli et les mesures envisagées en vue devenir une université plus inclusive, plus accueillante et fière de sa riche diversité culturelle et raciale.

Initiatives antiracistes

En réponse aux expériences discriminatoires troublantes rapportées par plusieurs membres de la communauté noire, autochtone et racisée de l’Université d’Ottawa, nous avons annoncé en janvier 2021 cinq initiatives visant à combattre la discrimination raciale systémique dans trois des domaines clés de la mission de l’Université, soit l’expérience étudiante, la pédagogie et la recherche. 

Ces initiatives priorisent cinq secteurs d’activité universitaires distincts sur le campus, avec comme objectif d’y apporter des changements significatifs : 

  1. Offrir un meilleur appui aux membres racisés de la communauté universitaire en créant notamment un programme de mentorat, en offrant des ressources en santé mentale dédiées à cette communauté, ainsi qu’en bonifiant le programme d’aide financière destiné aux étudiantes et étudiants issus de groupes racisés. 
  2. Accélérer l’embauche de professeures et de professeurs noirs, autochtones ou racisés au cours des prochaines années. 
  3. Revoir les programmes afin d’enrichir le curriculum de pratiques (méthodologies) plus culturellement diversifiées et inclusives. 
  4. Concevoir et mettre en place des activités de formation contre le racisme et l’oppression destinées à la communauté universitaire. 
  5. Créer un programme d’appui aux chercheuses et chercheurs racisés afin de rendre la communauté de recherche de l’Université plus équitable, diversifiée et inclusive. 

Ces initiatives découlent de nombreuses suggestions soumises par des membres racisés de la communauté universitaire, que ce soit lors de rencontres publiques ou de diverses consultations. 

Signature de la Charte de Scarborough

President Jacques Fremont signs the Scarborough Charter at his office.

Le 18 novembre 2021, l’Université d’Ottawa s’est jointe à 40 établissements canadiens pour signer la Charte de Scarborough contre le racisme anti-Noir et pour l’inclusion des Noirs dans l’enseignement supérieur au Canada, réaffirmant ainsi sa volonté de lutter contre le racisme envers les personnes noires et de favoriser leur inclusion en ses murs.

Ainsi, l’Université reconnaît le rôle que les établissements d’enseignement supérieur ont joué dans l’acquisition de connaissances sur les groupes historiquement exclus et assume sa responsabilité éthique de donner voix à d’autres modes de savoir tout en appuyant le renforcement des communautés.

« L’Université d’Ottawa est résolue à élaborer et à appliquer des solutions transformatives concrètes pour lutter contre le racisme systémique envers les personnes noires ainsi qu’à mettre en lumière l’excellence de ces dernières et à promouvoir leur inclusion dans ses activités d’enseignement et de recherche, dans sa gouvernance et dans l’expérience étudiante » Jacques Frémont, recteur et vice-chancelier. Lire l'article complet au sujet du Charte de Scarborough sur la Gazette.

Conseiller spécial sur l'antiracisme et excellence en matière d’inclusion

Portrait du professor Boulou Ebanda de B'béri

En décembre 2020, l’Université annonçait la nomination du professeur Boulou Ebanda de B'béri à titre de Conseiller spécial sur l'antiracisme et l’excellence en matière d’inclusion.

Cette nomination s’avérait une mesure concrète pris par l’Université pour lutter contre le racisme et faire de notre campus un environnement accueillant pour tous les membres de notre communauté. Lire l'article complet sur le premier conseiller spécial sur la Gazette.

Le conseiller spécial, antiracisme et inclusion a pour mandat de :

  • Prendre la direction stratégique sur l’antiracisme et l’inclusion et être le visage public de l’Université d'Ottawa sur cette question;
  • Travailler avec le Bureau des droits de la personne, les facultés, les services, et tous les groupes d’étudiants, afin de réaliser les objectifs de l’antiracisme et l’inclusion;
  • Faire de la sensibilisation et communiquer les actions/priorités en matière d’antiracisme et d’inclusion sur le Campus;
  • Communiquer avec les différentes parties prenantes partout sur le campus et dans la communauté;
  • Proposer les structures appropriées afin que l’Université d’Ottawa soit outillée pour faire avancer le dossier de l’antiracisme et de l’inclusion.
Pavillion Tabaret.

Rapport d’étape du Conseiller antiracisme et excellence en matière d’inclusion

Le Conseiller antiracisme et excellence en matière d’inclusion a déposé son rapport de mi-mandat en octobre 2021. Celui-ci offre une mise à jour des progrès réalisés dans la lutte antiraciste et la promotion de l’excellence en matière d’équité, de diversité et d’inclusion et présente les projets à venir.
Lire le rapport d'étape (PDF, 432 Ko)