Les doctorats honorifiques sont décernés à celles et ceux qui font une contribution importante à l'Université d'Ottawa, à leur profession, à la science ou à la société en général. Un doctorat honorifique signifie que le récipiendaire mérite que soient reconnues les réalisations extraordinaires accomplies dans sa vie ou sa carrière.
Crête universitaire.

Anciens récipiendaires de doctorats honorifiques

Recherche par nom de famille ou par année

Les noms des candidats à un doctorat honorifique sont soumis au Comité des grades honorifiques. Le Comité est un comité consultatif permanent du Sénat. 

Les récipiendaires d'un doctorat honorifique reçoivent un éloge, une imposition et un diplôme. 

L'éloge est la déclaration publique des raisons qui ont amené le candidat à être présenté au chancelier. Un membre du Sénat lit cette déclaration. 

L'insigne du doctorat – ou « patte » – se porte sur l'épaule gauche, par-dessus l'épitoge. Il est fait de soie rouge et d'hermine et est surmonté des armoiries de l'Université brodées de fil métallique. On appelle « imposition » le fait de placer l'insigne pour la première fois. Cet insigne du doctorat appartient dès lors au récipiendaire. 

Le doctorat honorifique est remis au récipiendaire lors de la Collation des grades par le chancelier de l'Université, qui prononce les mots suivants : 

« À titre de chancelier de l'Université d'Ottawa, en vertu des pouvoirs qui me sont dévolus, je vous confère le grade de docteur de l'Université avec le titre et tous les honneurs et privilèges y-attachés. » 

Le diplôme est ensuite remis au récipiendaire. 

 

En raison des règles de confidentialité, prière de noter que nous ne partageons pas les coordonnées personnelles des récipiendaires de doctorats honorifiques. De plus, l'Université ne tient pas à jour les coordonnées personnelles des récipiendaires de doctorats honorifiques. Par conséquent, nous ne sommes pas en mesure de leur transmettre les correspondances reçues qui leur sont adressées.