Des étudiants se promenant sur le campus.

Équité, diversité et inclusion

L’Université d’Ottawa s’est engagée à offrir à sa communauté universitaire un milieu de leadership et de savoir qui prône l’équité, la diversité et l’inclusion. C’est dans cet esprit que le recteur a créé le poste de conseillère spéciale, Diversité et inclusion.

Conseillère spéciale, Diversité et inclusion

Relevant directement du recteur et travaillant en collaboration avec l’ensemble des unités et membres de la communauté universitaire, la conseillère traite de tout motif de discrimination énuméré dans le Code des droits de la personne de l’Ontario, comme la race, l’ascendance, le lieu d’origine, la couleur, l’origine ethnique, la citoyenneté, la croyance, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle, l’expression de l’identité sexuelle, l’âge, l’état matrimonial, l’état familial et le handicap. 

Steffany Bennett, titulaire de la Chaire de recherche de l’Université en neurolipidomique et professeure à la Faculté de médecine, a été nommée conseillère spéciale, Diversité et inclusion en 2018. Son mandat comprend notamment l’analyse des principaux éléments tirés des rapports du comité mixte APUO-Université d’Ottawa, ainsi que l’élaboration d’un plan d’action. Elle agira aussi à titre d’experte-conseil en matière de diversité et d’inclusion auprès de la communauté universitaire. 

Portrait de Steffany Bennett.

Objectifs principaux

La conseillère spéciale verra à la réalisation de différents objectifs liés à des aspects clés de son champ d’action. 

  • Passer en revue les recommandations et rapports internes liés à l’équité, à la diversité, à la racisation et à l’inclusion ainsi que les politiques externes connexes qui touchent l’Université. De façon plus précise, analyser le rapport du Comité sur l’équité, la diversité et l’inclusion (CEDI) et le rapport au recteur de l’Université d’Ottawa sur la diversité et l’inclusion (Rapport au recteur de l’Université d’Ottawa - Diversité et inclusion : promesses et défis), et proposer les éléments d’un plan d’action pour l’avenir, en particulier pour les deux prochaines années. 

  • Utiliser « l’analyse comparée entre les sexes plus » pour déterminer ce qui fait obstacle à la mise en œuvre des recommandations proposées et établir les étapes pour éliminer ces obstacles, y compris ceux qui sont liés aux finances et aux ressources humaines. 

  • Proposer des pratiques exemplaires pour promouvoir la diversité et l’inclusion. Recommander et défendre des politiques et des mesures (soutien à la recherche, mises en nomination pour des prix, possibilités d’avancement professionnel, conditions d’emploi et pratiques d’embauche particulières, etc.) pour les professeurs et employés racisés afin d’assurer l’équité sans égard au genre, à l’origine ethnique ou au handicap. 

  • Veiller à ce que l’Université d’Ottawa recueille et diffuse correctement les données nécessaires à l’établissement, à l’analyse comparée et au suivi au fil du temps des niveaux de recrutement, de maintien en poste, de rémunération et d’avancement professionnel des hommes, des femmes, des personnes racisées et des membres de groupes sous-représentés. 

  • Passer en revue, réclamer et recommander des possibilités de formation, de perfectionnement, de mentorat et d’interactions interfacultaires et interdisciplinaires pour favoriser le développement du leadership et l’avancement professionnel des professeurs et employés de groupes sous-représentés. 

  • Fournir des conseils éclairés et servir de personne-ressource à la direction de l’Université et des facultés sur les questions d’importance pour les groupes sous-représentés, découragés ou marginalisés en lien avec tout motif qu’englobe le présent mandat. 

  • Conseiller le recteur et le Comité d’administration sur les questions de discrimination systémique dans les dossiers portés à leur attention. 

  • Si nécessaire, participer à des congrès nationaux ou internationaux sur la diversité et l’inclusion. 

  • Se tenir au courant des questions autochtones sans y intervenir directement, à moins qu’il y ait eu une entente commune à ce sujet. 

  • Assurer la liaison avec la communauté sur les questions de diversité et d’inclusion. 

  • Assurer la liaison avec le Bureau des droits de la personne au besoin. 

  • Rendre régulièrement compte de son travail au recteur, à l’équipe du recteur et au Comité d’administration. 

  • Remettre au recteur, en temps opportun, une liste de mesures à mettre en œuvre en précisant les priorités, échéanciers et indicateurs de succès. 

  • Contribuer à la préparation du prochain plan stratégique sur les questions de diversité et d’inclusion. 

  • Présider le comité permanent sur la diversité et l’inclusion. 

  • De façon générale, conseiller le recteur dans tout dossier touchant les questions de diversité et d’inclusion sur le campus de l’Université d’Ottawa. 

À l’Université d’Ottawa, l’équité, la diversité et l’inclusion passent absolument par une compréhension de la population universitaire. Ainsi, pour nous aider à mieux la cerner dans toute sa composition et sa diversité, nous vous prions de remplir le questionnaire d’auto-identification.  

La démarche vise avant tout à approfondir notre compréhension de la communauté universitaire. De fait, une bonne connaissance de notre vivant écosystème nous permettra de relever les obstacles à l’équité, d’agir à la lumière des faits et d’améliorer notre expérience collective. Le questionnaire permettra aux membres de notre communauté de s’auto-identifier (dans l’anonymat) quant à leur genre, leur race, leur appartenance à des groupes autochtones, leurs limitations et les mesures d’adaptation dont ils ont besoin, leur identité LGBTQIA2S+, leur langue de préférence et leur connaissance des deux langues officielles. 

Le Bureau des droits de la personne protège la confidentialité des données, et veille à ce que seules des données ventilées servent à orienter et à hiérarchiser les initiatives de l’Université en matière d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI). 

Dans l’esprit de l’engagement de l’Université en faveur de l’équité, de la diversité et de l’inclusion, nous invitons tous les membres de la communauté universitaire à répondre au questionnaire confidentiel d’auto-identification. Il est accessible par VirtuO aux membres du corps professoral et du personnel. Les étudiantes et étudiants peuvent le trouver dans uoZone. Vous mettrez environ cinq minutes à répondre au questionnaire, et ce, dans l’anonymat. Nous vous encourageons toutes et tous à le faire (sur une base volontaire), car plus nous colligerons de données étoffées, mieux nous pourrons répondre aux besoins de notre communauté par des actions éclairées. 

Rapports et sondages

Pour nous joindre

Conseillère spéciale

Commentaires, questions ou suggestions sur la diversité et l’inclusion.