Chaires de recherche sur le monde francophone

Le programme des Chaires de recherche sur le monde francophone (CRMF) aspire à consolider la position de l’Université d’Ottawa comme chef de file dans le domaine de la recherche sur les francophonies ontariennes, canadiennes et internationales.

Le programme aura pour objectifs de/d’ : 

  • Poursuivre et approfondir la tradition d’excellence en recherche sur la francophonie de l’Université d’Ottawa, tant ontarienne, que canadienne et internationale ;
  • Faire rayonner les recherches sur la francophonie en lien aux axes prioritaires de développement de la recherche de l’Université ; 
  • Promouvoir l’interdisciplinarité en matière de recherche sur la francophonie ;
  • Favoriser l’éclosion et l’inclusion de nouveaux chercheurs et nouvelles chercheuses sur la francophonie d’ici et d’ailleurs, et ce, à tous les niveaux (étudiant-e-s M.A., Ph. D., Postdoc, Stagiaires, Chercheurs et Chercheuses, Professeurs et Professeures) ;
  • Assurer la visibilité interne et externe des activités et des recherches des Chaires, notamment par des efforts de mobilisation des connaissances.

Les chaires de recherche seront réparties comme suit :

  • 3 chaires de recherche sur la francophonie ontarienne
  • 3 chaires de recherche sur la francophonie canadienne et des Amériques (hors Ontario)
  • 4 chaires de recherche sur la francophonie internationale
  • Chaire de recherche – Mobilité francophone

Titulaires

Chaire Senghor de l’Université d’Ottawa

Le Réseau international des Chaires Senghor de la Francophonie (RICSF) a octroyé la première Chaire Senghor de l’Université d’Ottawa. Fort de ses 21 chaires qui lui assurent une présence en Afrique, en Amérique, en Asie et en Europe, le RICSF a pour vocation d’encourager des travaux de recherche indépendants et de faire progresser les connaissances sur la francophonie. De surcroît, il vise à stimuler la recherche dans le domaine et à animer un débat d’idées sur le monde francophone et son évolution, tout en favorisant la coopération entre partenaires francophones.