Nous nous efforçons d’utiliser l’eau efficacement et de protéger nos cours d’eau naturels. Nous avons en outre pris l’engagement de rendre l’eau potable accessible.

Nous voulons créer un campus qui utilise l’eau de façon responsable et offrir diverses options d’accès à l’eau à la communauté universitaire. Notre vision est d’utiliser l’eau efficacement et n’utiliser que le même volume d’eau potable que celui qui tombe en précipitations sur le campus – réduire de 2 % par année le volume d’eau utilisée.

Progrès

  • L’Université d’Ottawa a été l’une des premières universités au Canada à bannir l’eau embouteillée sur son campus.
  • En 2019-20, l'Université d'Ottawa a consommé 486 931 mètres cubes d'eau (une réduction de 18 % depuis 2010).
  • L'Université d'Ottawa a recyclé 10 000 m3 d'eau récupérée en 2019.

Conseils pour économiser l'eau

Lorsqu’il est question d’eau, chaque goutte compte.

Signalez les fuites et les robinets qui coulent
À l’instant où vous voyez une fuite, signalez-la immédiatement. Saviez-vous que vous pouvez nous informer des fuites au moyen des médias sociaux? Envoyez-nous par gazouillis la photo ou l’endroit de la fuite à @uOttawaSustain.

Ne laissez pas l’eau couler
Fermez le robinet lorsque vous vous savonnez les mains ou vous vous brossez les dents.

Pour obtenir d’autres conseils, visitez notre page sur les pratiques durables.

Campus sans eau embouteillée

L’Université d’Ottawa a été le premier campus en Ontario à interdire l’eau embouteillée. Outre les nombreux bienfaits environnementaux qu’apporte la réduction des ressources consacrées à l’embouteillage de l’eau, le fait de rendre l’eau plus abordable et accessible présente aussi des avantages sur le plan social.

Outre la consommation de plastique en soi, il existe de nombreuses répercussions environnementales liées à l’utilisation des bouteilles jetables, y compris :
- les émissions de CO2 qu’entraîne le carburant nécessaire au transport des bouteilles;
- l’électricité nécessaire à la réfrigération des machines distributrices;
- l’énergie nécessaire au recyclage des bouteilles jetables.
Bouteille d’eau en plastique vide

La bouteille d'eau et uOttawa

En 2010, l’Université d’Ottawa est devenue le premier campus sans eau embouteillée en Ontario. En collaboration avec l’Association Étudiante et les Services Alimentaires, le campus a interdit la vente d’eau embouteillée et sensibilisé la communauté aux enjeux d’accès à l’eau. Pour s’assurer que la communauté universitaire ait toujours accès à l’eau gratuite, le service des Immeubles a installé des fontaines d’eau partout sur le campus. Chaque année, le Bureau de développement durable fait des analyses des fontaines d’eau pour assurer la meilleure qualité.

Fontaines à eau à l’Université d’Ottawa

Remplacement des fontaines à eau potable

Afin de concrétiser cette initiative, il s’avère crucial de remettre à neuf les fontaines du campus. L’équipe des Immeubles et du développement durable, en tant que responsable de l’infrastructure de la distribution d’eau à l’Université, a entrepris d’examiner chaque année toutes les fontaines sur le campus, de réparer celles qui sont en mauvais état et d’en installer de nouvelles là où c’est nécessaire.

Chaque année, l’Université investit dans l’amélioration des distributeurs existants et dans l’ajout de nouvelles fontaines à eau potable sur le campus. Ces mesures ont pour objet d’accroître la qualité de l’eau potable et son accessibilité.

Consultez nos rapports pour plus d'informations. 

Celeste DiGiovanni, étudiante et fondatrice du projet H2Ottawa, gourde à la main devant le mur végétal de la FSS

H2Ottawa et l'eau sans embouteillée

En 2018, Celeste DiGiovanni, une étudiante de l’École d’études sociologiques et anthropologiques de l’Université d’Ottawa, nous a aidé à créer une nouvelle campagne sans eau embouteillée en convaincant l’Université d'installer des bouteilles réutilisables dans les machines distributrices. Le projet H2Ottawa a aidé à réduire le plastique, privatiser moins d’eau et affirmer que l’eau est un droit humain.

Espace vert composé d’arbustes et d’arbres, en bordure d’un trottoir sur le campus

Gestion des eaux pluviales

Afin de réduire ses répercussions sur les quartiers avoisinants, l’Université d’Ottawa prend des mesures concrètes en installant des rigoles de drainage biologique afin de filtrer et de récupérer les eaux pluviales.

Poissons dans un aquarium à l’Université d’Ottawa

Réutilisation des eaux

Réutilisation des eaux noires
L’Université récupère les eaux usées de son centre de traitement des eaux afin de les utiliser pour le chauffage et la climatisation des édifices sur le campus.

Récupération du condensat à partir de l'eau
L'Université d'Ottawa récupère l'eau créée par la condensation pour réduire la consommation d'eau.

Goutte d’eau s’échappant d’un robinet à l’Université d’Ottawa

Raccords à faible débit

Tous les nouveaux raccords installés sur le campus sont maintenant à faible débit. Ces dispositifs utilisent considérablement moins d’eau et sont installés à l’échelle du campus (robinets, toilettes et urinoirs).

Système assurant l’irrigation d’une pelouse

Faible ou pas d'irrigation

L'Université d'Ottawa n'installe pas les systèmes d'irrigation automatisés sur le campus. L'université se concentre plutôt sur l'utilisation des plantes indigènes et tolérantes à la sécheresse.