Vue d'en haut de trois personnes qui discutent.

Aider quelqu’un

Nous jouons un rôle important dans la création d'environnements sains et respectueux. Si vous voyez un changement de comportement qui est inhabituel, sachez que l'intervention précoce joue un rôle clé dans le rétablissement des problèmes de santé mentale.

Lorsque vous soumettez un formulaire de référence concernant un(e) étudiant(e), un coordonnateur ou une coordonnatrice de soutien à la communauté étudiantes communiquera avec vous rapidement pour vous poser des questions supplémentaires et déterminer les prochaines étapes afin de vous aider ainsi que l'étudiant(e). 

Si la sécurité immédiate d'un(e) étudiant(e) vous préoccupe ou s'il s'agit d'une situation d'urgence, veuillez communiquer immédiatement avec les Services de protection au 613-562-5411.

Comportement violent, destructeur, dangereux, agressif ou menaçant envers soi-même ou autrui. Situation d’urgence. 

  • Penser souvent à se faire du mal ou envisager sérieusement le suicide. 

  • Manquer la majorité de ses cours ou s’absenter du travail la plupart du temps? 

Changements dans l’apparence ou l’hygiène, humeur maussade, tendance à éviter les gens, consommation possible de substances psychoactives, pensées désorganisées, signes de désespoir, allusions au suicide 

  • Éviter sa famille, ses collègues et ses ami(e)s ou avoir un sentiment d’isolement. 

  • Cesser de se soucier de son hygiène ou de prendre soin de soi en général. 

  • Avoir v.cu une situation imprévue, comme un décès ou un accident.  

  • Trouver refuge dans la consommation de substances psychoactives, comme de l’alcool ou de la drogue. 

Difficultés scolaires, problèmes familiaux ou relationnels, problèmes de santé chroniques, troubles de la concentration ou du sommeil, conflits interpersonnels fréquents. 

  • Les études ou le travail génèrent chez vous un sentiment d’accablement. 

  • Problèmes familiaux ou relationnels. 

  • Difficulté à se concentrer ou à dormir. 

Voici quelques façons d’engager la conversation avec compassion et sans jugement :  

  • « J’ai remarqué… » 

  • « Je m’inquiète de… »  

  • « Je comprends ce que tu dis… » 

  • « Comment puis-je t’aider à… » 

Voici quelques façons d’engager la conversation avec compassion et sans jugement :  

  • « De quoi as-tu besoin pour… » 

  • « Puis-je te suggérer… » 

  • « Le site Web du mieux-être de l’Université propose beaucoup de ressources. Allons le voir ensemble… » 

Nous offrons diverses ressources : de quoi avez-vous besoin en ce moment?