À la suite d’un vote étudiant, l’adhésion à des régimes d’assurance maladie et dentaire est devenue obligatoire.